Le Blog

Reconversion professionnelle dans les RH. Vous hésitez ? On a osé !

par

25 mars 2021

Catégories : Témoignage Vie de bureau

Quand on pense à la reconversion, on fait souvent référence à des personnes qui ont eu le courage de se remettre en question. Pour moi, ce n’a pas été le cas. Ma reconversion a été forcée. J’étais dans l’impasse, au niveau de mes études. J’ai arrêté la fac de Psycho.

Je voulais comprendre l’être humain. Pas particulièrement pour le soigner, mais pour lui faciliter la vie… Dans son travail, principalement. Je me suis donc retrouvé à travailler, comme beaucoup d’étudiants, mais cette fois sans échappatoire. Dans mon entourage professionnel, j’ai eu la chance de trouver des responsables RH bienveillantes. Elles ont vu en moi du potentiel, et m’ont poussé à le développer. J’ai donc repris mes études, pour faire une deuxième licence. Mais en ressources humaines, cette fois. Et ça tombait bien !

 

Cette voie allait me former à rendre la vie meilleure à ceux qui travaillent.

Un nouvel univers

Au début, ça n’a pas été facile et je dois vous avouer que l’alternance m’a bien aidé. Elle m’a permis de reprendre mes études et en même temps, je pouvais toucher un salaire. Le plus difficile a été de trouver une entreprise pour m’accueillir lorsque je n’étais pas en cours. Encore une fois, de gentils RH m’ont permis d’avancer et de me lancer dans ce nouvel univers pour moi.
Grâce à cette formation, j’ai découvert un métier aux multiples facettes. Cette profession me permet de faire ce qui m’a toujours motivé. J’ai eu la chance de découvrir plusieurs aspects des ressources humaines comme la gestion administrative ou la paie. Désormais, c’est dans le recrutement et le conseil RH que je m’exprime.
Mon projet ? Me bâtir une solide expérience pour pouvoir la partager avec ceux qui en auront besoin !
Adrien
Deux ans. Il m’aura fallu près de deux ans avant de me jeter dans le vide. A l’époque, rendre ma carte de presse et m’engager dans un nouveau projet ressemblait davantage à un saut en parachute qu’à tout autre chose.
Le métier de journalisme – et surtout sa précarité – m’avait usé et j’avais cette envie d’ailleurs.
Mais à presque 30 ans et n’ayant pratiquement connu que les bonheurs et les affres de ce métier pas tout à fait comme les autres, qu’allais-je donc bien pouvoir faire ?
Au fil des années, j’ai pu développer un certain nombre de compétences en journalisme, un métier qui est très tourné vers l’humain. Cette matière première peu ordinaire et sa grande diversité m’ont toujours inspiré. C’est grâce à autrui, et pour être lu par autrui, que j’écrivais dans les colonnes de journaux régionaux (et pour vous, lecteurs de ce blog, que je continue à le faire 😉 ). Au fil de mon questionnement, me tourner vers les ressources humaines est devenu peu à peu une évidence.
Les RH oeuvrent également au contact de cette richesse humaine que je veux continuer à côtoyer.

Ma motivation à moi

Le recrutement me permet plus spécifiquement de mettre à profit mes capacités d’écoute et d’analyse.
Chaque candidat révèle un chemin de vie, une belle histoire, des déceptions, d’excitants projets… Et parfois, une motivation sans faille pour décrocher le poste de ses rêves.
Ma motivation à moi se trouve ici. J’espère, par mon expertise naissante et ma sensibilité, pouvoir déceler chez ces hommes et ces femmes un potentiel et des compétences qui leur permettront de s’épanouir au gré d’une nouvelle aventure professionnelle. Et, tout bien résumé, c’est ce que je vis personnellement depuis qu’Emeraude RH m’a embarqué dans son équipe pour une année d’alternance.
D’ailleurs, je n’ai toujours pas prononcé ces quelques mots qui résonnent désormais en moi comme un pari gagné : la reconversion professionnelle. Elle effraye, questionne, fascine et on lui prête même un certain effet de mode. Ayant, comme Adrien, entrepris ce changement de voie, je vous confirme que c’est probablement la meilleure chose qui me soit arrivé.
Simon

On a écrit d’autres posts, n’hésitez pas à les lire :
– Un bon chasseur sachant chasser sans… chouiner ! 
– Transparence et agilité, les clés de l’engagement candidat
– Connaissez-vous le Monday Blues ? Plus déprimant que le covid-19
– Le recrutement durable : et si on s’interrogeait sur l’expérience candidat ?
– Confinement, communication à distance, quelle plateforme ?

… et bien d’autres à retrouver sur Emeraude RH !

Plus on partage & plus on possède !

Sur le même thème

Actu RH. Entre COVID et télétravail, des organisations en mutation

Notre campagne de recrutement d’un collègue alternant touche à sa fin et nous avons demandé à nos finalistes d’écrire un article sur un sujet RH. Voici la production d’Ophélie.

Emeraude RH - Cabinet de Conseil RH & Recrutement en Bretagne

Recruter, c’est biaiser !

Bon, vous commencez à me connaître… Vous savez que je suis habituée à recruter pour les autres. Et vous savez quoi ? J’ai participé à une nouvelle expérience : recruter mon ou ma futur(e) collègue !

Chers candidats, vous nous manquez !

Ce cri du coeur est pour vous, chers candidats. Vous nous manquez beaucoup et nous avons hâte de vous retrouver en vrai.