Le Blog

Mon tatouage, mon employeur et moi.

par

8 juillet 2020

Catégories : Conseils Recrutement

Aujourd’hui, c’est Aude qui évoque le sujet de l’apparence et particulièrement du tatouage « Quand l’habit ne fait pas le moine au travail »…

Un imberbe peut-il tenir un Barber Shop ? Un directeur d’entreprise peut-il avoir des tatouages plein les bras, les jambes et/ou le cou ?

Quand l’homme le plus tatoué de France a la lourde tâche d’enseigner à nos enfants les savoirs du programme de l’éducation nationale, quelle est notre réaction ?

« ​Couvrez ce sein que je ne saurais voir » disait Tartuffe​.

Pas la peine de se dévêtir afin d’expliquer en long, en large et en travers la signification dece « carpe diem » tatoué qui vous tient tellement à cœur (ainsi qu’à des milliers d’autres heureux propriétaires de ce tatouage emprunt d’épicurisme !)

Vous ne cachez pas votre barbe (vous ne pourriez pas), ne cachez donc pas à tout prix votre tatouage, il fait intégralement partie de vous.Vous seul savez si vous avez envie d’en parler ou le montrer. Mais assumez-le, car ainsi,vous assumez qui vous êtes.

Chaque tatouage mais également, et surtout, chaque petit détail de notre apparence est un indice sur qui nous sommes. Au travail, en recherche ou en poste, l’on peut se demander à quel moment en parler, à quelle situation l’atténuer ou pourquoi pas, le mettre en valeur.

Concernant un tatouage à camoufler, prenons l’exemple d’un tatouage sur l’avant bras représentant le A cerclé d’anarchie. Effectivement, peut-être que la chemise à manches courtes/cravates ne sera pas du plus bel effet pour un candidat à un poste de direction. Ce ne sera pas du plus bel effet tout court. Soyons honnêtes ! Les chaussettes/tongs ne sont pas loin, courage, fuyons !

Mais gardons à l’esprit qu’il faut assumer notre apparence car c’est la part la plus facile à appréhender de notre personne pour l’employeur.

Face à cet (ou ce futur) employeur, tirant sur votre col pour cacher ce tatouage discret mais visible, vous ne savez pas quelle posture adopter.

Votre apparence peut vous définir de prime abord. Les premières minutes d’un entretien sont parmi les plus importantes. Elles peuvent être décisives.

Nombreux sont les moments où un tatouage a été l’initiateur d’une discussion. Qu’elle porte sur la forme; le dessin, la calligraphie des mots ou bien de la forme ; le sens des images, la symbolique du choix effectué. Cela peut apporter un échange informel. Cela peut surtout être un excellent point de départ pour expliquer qui l’on est. Oublier de coller à une fiche de poste. Et se présenter, soi.

Mais ce n’est pas ce qui vous réduit.

Vous êtes plus que cela.Vous valez mieux qu’un descriptif sommaire: petit(e) , brun(e) , costaud(e) , barbu(e 🙃)…À vous de dépasser ce que l’on voit de vous pour montrer qui vous êtes, à l’intérieur. À vous de mettre en avant vos qualités professionnelles. À vous de prouver que l’habit ne fait pas le moine, qu’une apparence peut être trompeuse. Ce tatouage du A cerclé fait à 18 ans ne sera pas inéluctablement le reflet de l’adulte de 40ans que vous êtes devenu. Car à bien y réfléchir, c’est sur vos capacités que vous serez jugé en dépit du reste.

 

 


Une question, un besoin ? 02 23 16 41 42

Émeraude RH propose à ses clients une méthode de recrutement pragmatique et éprouvée.
Émeraude RH intervient sur toute la Bretagne et le Grand Ouest : Rennes, Nantes, St Malo, Fougères, Dinan, St Brieuc, Vannes...
Émeraude RH dispose d’un agrément pour intervenir en formation individuelle ou collective en RH et Recrutement
Émeraude RH propose à ses clients des prestations originales d’organisation de séminaire et de conférence

 

Plus on partage & plus on possède !

Sur le même thème

Avoir un bon CV, comment je fais ?

Vous rêvez d’envoyer des Cvs et de décrocher un entretien à tous les coups ?

 

Idée Cadeau de Noël RH N°1 : Manuel de survie au travail selon Platon (Kevin ;o)

Si vous n’avez pas encore fini vos achats de Noël ou en panne d’idée, Emeraude RH vous propose sa sélection avec cette 1ère idée de cadeau RH : La philo et le travail.

Faut-il parler de son handicap aux recruteurs ?

C’est la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées. Alors, pour marquer le coup et mettre en lumière le sujet, on a écrit un article qui parle de handicap et de recrutement.