Le Blog

Conseil #RH : connaissez vous l’art (très) subtil de la relance téléphonique pour un candidat ?

par

12 novembre 2015

Catégories : Conseils Outils Recrutement

Vous avez envoyé une candidature pour un poste qui vous intéresse. Pas de nouvelles, bonnes nouvelles ?…que nenni !

Savez vous que vous n’êtes pas seul(e) à envoyer votre CV suite à une annonce ? ;o)

Sachez prendre des nouvelles de votre candidature…

Les autres candidats, comme vous, n’osent pas relancer par peur de déranger, du barrage des secrétaires, d’une réponse négative… rappelez-vous  Sénèque: «Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles. »

Notre modeste (NDLR : à relativiser au vu de la citation prétentieuse précédente) expérience chez Émeraude RH nous enseigne que les candidats rappellent peu ou pas (les fameux 20 % de Pareto).

Pour exemple, lors d’un recrutement récent (RH), nous avons reçu 130 candidatures, 3 seulement nous ont relancé par téléphone…et ont, tous deux, été reçus en entretien ! (on est donc en fait à 2 % et non 20 %…comme quoi les statistiques & Pareto ;o)

Relance = Expression de votre motivation et de votre professionnalisme !

Les candidats qui appellent nous laissent nécessairement une impression de motivation plus importante d’autant qu’ils peuvent appuyer leur candidature avec des arguments supplémentaires ou de nouveaux éléments.

C’est évidemment une démarche commerciale, mais surtout un acte professionnel qui peut vous permettre de sortir du lot quand le recruteur reçoit par exemple des centaines de candidatures !!

On dit quoi au recruteur ?

Pas grand chose, et le plus simple reste le mieux. « Avez vous bien reçu ma candidature ? » , « Souhaitez-vous plus d’information ? « Qu’en pensez vous ? »…osez le « Pourrions nous, dès maintenant, planifier un 1er entretien » ? Bref vous confirmez ainsi que votre intérêt sur le poste est indiscutable !

Et la relance par mail ?

Pourquoi pas, mais elle est évidemment moins efficace (pas de statistiques maison…) : notre boîte mail est pleine à craquer  ! La procrastination étant le mal du siècle, vous pouvez attendre longtemps une réponse…bref le mail est impersonnel, moins impliquant et donc pas très efficace.

Au mieux un mail du style « je me permettrais de vous joindre vendredi pour  « tatatatata »... » annoncera poliment votre relance téléphonique prochaine.

Plus le processus de recrutement avance, plus la relance est nécessaire !

En avançant dans le processus de recrutement, la gestion de vos relances devient stratégique pour ne pas dire vitale. Les messages de remerciement (après les entretiens) ou de synthèse (« si j’ai bien compris ») sont autant de points marqués par le candidat face à la concurrence.

En conclusion : « Pas de relance, pas d’entretien et pas de boulot ». Émeraude RH vérifiera l’impact de ses vertueux conseils lors de son prochain recrutement ;o)

 

Plus on partage & plus on possède !

Sur le même thème

Recruter en temps de crise #3 : Intégrez sans trembler vos recrues en télétravail

Chaque lundi pendant 3 semaines, découvrez nos conseils pour réussir votre recrutement malgré la crise. Notre post #3 aborde l’intégration des recrues en télétravail.

Recruter en temps de crise #2 : Anticipez la reprise en soignant vos recrutements

Chaque lundi pendant 3 semaines, découvrez nos conseils pour réussir votre recrutement malgré la crise. Notre post #2 est dédié à l’anticipation de la reprise par un recrutement de qualité.

Soigner votre marque employeur vous permettra de vous permettra de tirer votre épingle du jeu en matière de recrutement.

Recruter en temps de crise #1. A vos marques employeurs… Prêts ? Partez !

Chaque lundi pendant 3 semaines, découvrez nos conseils pour réussir votre recrutement malgré la crise. Notre post #1 est dédié à la marque employeur.